Blog
L'Art du Maître Négociateur : Comment Sculpter votre Salaire Idéal

2 minutes
Partager cette page

L'Art du Maître Négociateur : Comment Sculpter votre Salaire Idéal

Rire jusqu'à la banque, voilà qui promet ! Il faut cependant d'abord apprivoiser l'art complexe de la négociation salariale. Et si nous le comparions aujourd'hui à celui de la sculpture, patience, technique et précision étant les maîtres mots de nos deux domaines ? Prêt pour une visite guidée dans l'atelier du maître négociateur ? Allons-y !

1. Préparation du Terrain

Comme tout bon sculpteur, la première étape consiste à préparer son bloc de marbre. Vous devrez donc rassembler toutes les informations nécessaires sur les salaires pratiqués dans votre secteur. "Les salaires des cadres ont augmenté de 2,7% en 2019.", selon l’Apec. Utilisez ces données pour étayer votre argumentation.

2. Esquisses et Croquis

Votre argumentation doit être comme un bon croquis : claire et détaillée. Il faut toujours aller à l’essentiel tout en détaillant ses performances passées et futures.

3. Patience et Persévérance

On ne sculpte pas La Piéta en une journée. Il en va de même pour la négociation salariale qui peut prendre du temps. La patience sera votre meilleure alliée.

4. Outil Principal : la Communication

Votre principal outil de négociation devrait être votre capacité à communiquer efficacement. Maîtrisez l’art de l'écoute active, exprimez clairement vos attentes et soyez ouvert à la discussion.

5. Critiques et Évaluations

Une bonne sculpture se façonne grâce aux critiques constructives. Il en va de même pour la négociation salariale : il est essentiel de comprendre les attentes de votre manager, et de montrer votre volonté d'évoluer.

6. Signature et Finitions

Les sculpteurs n'oublient jamais de signer leur œuvre, et vous ne devriez jamais oublier de conclure votre négociation salariale de manière positive. Même si vous n'obtenez pas exactement ce que vous vouliez, assurez-vous de terminer la discussion de manière constructive.

Alors, prêt à devenir un véritable Michel-Ange de la négociation salariale ? Comme disait un certain Auguste Rodin : "Le secret de la bonne négociation, c'est tout simplement de traiter vos interlocuteurs comme des œuvres d'art". Un bon négociateur serait donc... un bon sculpteur ? À vous de jouer !